Blog

Nouveaux départements soumis à des mesures sanitaires renforcées

A compter de ce vendredi soir minuit, 3 départements supplémentaires seront soumis à des mesures sanitaires renforcées :

  • l’Aube ;
  • la Nièvre ;
  • le Rhône.

Désormais, des mesures sanitaires renforcées s’appliquent dans 19 départements pour une durée minimale de 4 semaines :

  • à compter du 19 mars 2021 minuit : Aisne, Alpes-Maritimes, Essonne, Eure, Hauts-de-Seine, Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Seine-Maritime, Somme, Val-de-Marne, Val-d’Oise et Yvelines ;
  • à compter du 26 mars 2021 minuit : Aube, Nièvre, Rhône.

 

Dans ces départements s’appliquent les mesures suivantes :

  • Les écoles maternelles, les écoles élémentaires, les collèges fonctionnent normalement. Dans les lycées, l’accueil est limité à une demi-jauge.
  • Seuls les commerces vendant des biens et des services de première nécessité sont autorisés à ouvrir. Les restrictions de vente s’appliquent aux mêmes produits qu’ils soient vendus dans un rayon de grande surface, un commerce spécialisé ou un petit commerce de centre-ville (cf. Flash Actualité (182) du 22 mars 2021).
  • Les déplacements en journée sont autorisés sans limitation de durée dans un rayon de 10 km autour de chez soi, muni d’un simple justificatif de domicile ou, à défaut, d’une attestation. Pour un déplacement dans un rayon de plus de 10 km autour de son domicile de 6h à 19h ou pour un déplacement entre 19h et 6h du matin, l’attestation et la justification du motif du déplacement sont requises.
  • Les déplacements inter-régionaux sont interdits pour les habitants des territoires concernés, sauf motifs impérieux ou professionnels et muni d’une attestation dérogatoire.
  • Les entreprises définissent un plan d’action pour les prochaines semaines, pour réduire au maximum le temps de présence sur site des salariés, tenant compte des activités télétravaillables au sein de l’entreprise. Ce plan d’action, dont les modalités sont adaptées à la taille de l’entreprise, fait l’objet d’échanges dans le cadre du dialogue social de proximité. En cas de contrôle, les actions mises en œuvre sont présentées à l’inspection du travail.
Recherchez un
membre du SORAP
Devenez membre
du SORAP

Inscrivez-vous
à la newsletter
Contactez
nous
Recherchez un
membre du SORAP
Devenez membre
du SORAP

Inscrivez-vous
à la newsletter
Contactez
nous